Pages

mercredi 26 décembre 2012

VIDÉO CHÂTEAU DU LUDE

video



Le château du Lude ****



Le château du Lude se situe sur la commune du Lude, dans la Sarthe au carrefour de trois régions, Le Maine, l’Anjou et la Tourraine. La forteresse du Lude a été édifiée au Xeme siècle, sur la rive gauche du Loir pour assurer la défense de l’Anjou contre les Normands et les Anglais. Durant le Moyen-Âge, de grosses tours furent construites pour assurer la défense du château. Le Lude fut attaqué et pris d’assaut en 1425 par le comte de Warwick. A la fin du XVeme siècle, Jehan de Daillon, chambellan de Louis XI devient Seigneur du Lude et entreprend de grands travaux. Il rénove le vieux château et le transforme en un agréable logis avec façade Renaissance de style italien.


La famille s’y succèdera de père en fils jusqu’en 1685, date du décès de Henri de Daillon sans enfant. Par héritage, Le Lude échoit aux ducs de Rohan qui le cédèrent en 1751 a Joseph Julien Duvelaer, un riche armateur issu d’une famille de corsaires hollandais installes a Saint Malo. Ce dernier fut créé comte du Lude par Louis XV. Ce brillant armateur meurt sans descendants et laisse Le Lude a sa nièce la marquise de La Vieuville qui tomba sous le charme de la propriété. La marquise entreprend de grands travaux de rénovation et de modernisation. Les habitants du Lude restèrent solidaire de leur châtelaine durant la révolution française. La marquise de La Vieuville laissa le château à sa fille, dame du Palais des impératrices Joséphine et Marie-Louise, épouse de Louis Céleste de Talhouet, President du conseil général de la Sarthe.

Leur fils Frederic de Talhouet, colonel de l’Empire participa aux batailles d’Iena à la Moskowa. Il se rallia en 1814 aux Bourbons et devient Président du conseil Général de la Sarthe. Il épouse Alexandrine Roy, fils du comte Antoine Roy, ministre des finances de Louis XVIII et de Charles X. Le bureau du comte Roy est aujourd’hui encore conserve par ses descendants au château du Lude. Leur fils Auguste pris le nom de Talhouet-Roy et fut tour a tour maire du Lude, conseiller général, député, sénateur puis ministre des Travaux Publics de Napoléon III. Il épousa une riche héritière Belge, Leonie Honnorez. Ils entreprirent d’importants travaux de renovation et d’embellissement du château. Les toitures sont reprises et des éléments médievaux furent ajoutes selon la mode en vigueur a l’époque.

Leur fils René, marquis de Talhouet-Roy s’installa au château et resta maire du Lude 56 ans. Il fit classé le château Monument Historique en 1927. A sa mort en1948, le château devient la propriete de son petit-fils le comte René de Nicolay. Ce dernier est le fils d’Yvonne de Talhouet-Roy et du marquis de Nicolay un aristocrate français dont la famille est originaire du Vivarais.
Le comte René de Nicolay a épousé en 1948 a Paris la princesse Pia-Marie d’Orleans et Bragance, fille du prince Louis d’Orleans et Bragance et de la princesse Maria-Pia de Bourbon des Deux-Siciles. Le comte et la comtesse René de Nicolay ont eu deux fils, Louis-Jean né en 1949, propriétaire actuel du Lude, et Robert né en 1952, époux de la princesse Nathalie Murat. La princesse Pia-Marie, veuve dès 1954, demeura très attachée au Lude. Elle créa un spectacle Son et Lumière mettant en scène l’histoire de la demeure qui donna une nouvelle impulsion au Lude pour le plus grand plaisir des 350 figurants, tous habitants du Lude.

La comtesse de Paris cousine germaine de la châtelaine du Lude rendait souvent visite a la princesse Pia-Marie. Les deux princesses se remémoraient leur enfance au château d’Eu. Une photo de Madame figure toujours en bonne place dans l’un des salons du château.

Depuis le décès en 2000 de la princesse Pia-Marie, le château est la propriété du comte Louis-Jean de Nicolay, Vice President du Conseil General de la Sarthe et conseiller regional des Pays de la Loire. Le Comte Louis-Jean de Nicolay a épousé en 1980 la comtesse Barbara d’Ursel de Bousies. La comtesse, véritable âme du château se consacre à la restauration des lieux et a créé de nouveaux jardins. Le comte et la comtesse Louis-Jean de Nicolay ont quatre enfants : Marie-Adelaide, Marguerite, Antoine et Arnoud.

Aucun commentaire: